Pérégrination au Nord Makay

Le massif de gré ruiniforme du Makay est devenu, à juste titre, le lieu qu’il faut parcourir à Madagascar.
Cette belle pérégrination permet de découvrir ces paysages extraordinaires qui abritent dans de puissants canyons une faune et une flore endémiques.
Refuge de la biodiversité, vous serez séduits par le spectacle d’une nature à l’état brute.
Le nord du Makay est très peu parcouru et pourtant, il est extraordinaire de diversité. Dans cet environnement unique, notre progression à pied permet de s’imprégner d’une nature étonnante.
Cette géomorphologie spectaculaire et inextricable ont permis, au fond des canyons inexplorés, à des groupes d’animaux et de végétaux originels de se développer à l'écart du monde, au point d’enfanter de nouvelles espèces.
Les lémuriens sont très présents dans ces forêts isolées mais nous l'apercevons plus que nous l'observons, peu habitué à toute présence.

Jour 1. Vol Air France au départ de Paris CDG pour Antananarivo

  • Vol Air France à destination d’Antananarivo.
    Notre équipe vous accueille à l'aéroport international d'Ivato. Installation à votre hôtel en ville.

Jour 2. Antananarivo > Antsirabe > Miandrivazo

  • Départ très tôt d’Antananarivo en direction d’Antsirabe.
    Plein ouest, nous atteignons en fin de journée la ville de Miandrivazo au bord du fleuve Tsiribihina.
    Nuit en hôtel à Miandrivazo.

Jour 3. De Miandrivazo à la bordure nord du Makay, début de la randonnée

  • Nous reprenons la route jusqu'à Malaimbandy. Elle est belle et elle longe la rivière Mahajilo qui va se jeter dans le fleuve Tsiribihina.
    A partir de la petite ville de Malaimbandy, nous empruntons la piste pour nous retrouver à la base nord du massif du Makay. C’est le point de départ de notre randonnée inédite.
  • Après le déjeuner, nous débutons notre randonnée pédestre. La rivière Manampada est maintenant franchie, nous laissons les cultures et le village derrière nous.
    Plein ouest, aux travers le plateau, nous atteignons les premiers reliefs de grès du Makay.
    Un lac peu profond, une grotte refuge et un joli lit de rivière de sable blanc nous accueillent pour la nuit.

Jour 4. Gorges et savane pour atteindre Ankaromokotry

  • Le plateau sédimentaire ruiniforme du Makay est composé de grès friable, il est aussi le prolongement septentrional du massif de l'Isalo. Le lent et inexorable travail du temps, quelques mouvements tectoniques aidés par l’écoulement des eaux ont patiemment érodé ces roches.
    Nous partons à la découverte de ce massif unique. Par un réseau de rivière puis une grande savane, nous entrons dans une gorge dénommée Ankaromokotry, du nom de fruit que nous trouvons sur le plateau.
    Nous installons notre bivouac sur une belle langue de sable blanc au bord de la rivière.

Jour 5. Entre failles et plateaux, les sakasaka du Makay

  • Dans cet environnement unique, notre progression à pied permet de s’imprégner d’une nature étonnante. De temps à autre, nous montons sur les dômes et les sommets érodés, les panoramas sont exceptionnels.
    Nous sommes aussi amenés à marcher au fond de ces gorges, les pieds dans l'eau limpide des rivières s’écoulant sur des fonds de sable blanc. Aujourd'hui, nous atteignons une gorge aux sables secs, Ampasimaiky.
    L'important est maintenant de poser notre campement non loin d'une minuscule source.

Jour 6. Canyons sans fin, puis la rivière Sakapaly

  • Ici, les perroquets sont omniprésents, leurs cris résonnent dans ces longs couloirs. Quelques rapaces tels que les buses, milans et polyboroïdes rayés planent au-dessus des montagnes. Les chauves-souris, gardiennes des lieux sortent à la nuit faire leurs rondes silencieuses.
  • Cette géomorphologie spectaculaire et inextricable a permis, au fond des canyons inexplorés, à des groupes d’animaux et de végétaux originels de se développer à l'écart du monde, au point d’enfanter de nouvelles espèces. Les lémuriens sont très présents dans ces forêts isolées mais nous les apercevons plus que nous les observons, peu habitué à toute présence.

Jour 7. Comme dans une forêt équatoriale, la gorge aux Pandanus

  • Notre caravane chemine dans les falaises, itinéraire sans difficulté, nous prenons pied sur le plateau. L’objectif est maintenant d’atteindre une faille étroite, couverte de pandanus, de palmiers et de fougères qui nous ouvrent le passage vers le grand bassin hydrographique de Manampanda.
    Notre progression se déroule totalement les pieds dans l’eau, dans un environnement végétal luxuriant. Les lémuriens très présents, s’éclipsent dans la canopée. A nos pieds, pris dans les blocs du lit de la rivière, des bois pétrifiés témoignent des vestiges d’une forêt fossile. Ces témoins silicifiés sont très utiles pour l’étude de la géologie, de la paléobotanique et le paléo environnement. Il va sans dire que ce patrimoine unique est à protéger. Notre affluent rejoint la rivière Manampanda le débit d’eau devient subitement beaucoup plus important. Notre bivouac s’établit sur une belle plage de sable au bord de la rivière.

Jour 8. Dernière demi-journée de randonnée dans le Makay, départ pour Miandrivazo

  • La rivière Manampandana trace notre progression pendant une bonne heure puis nous la quittons pour gagner le plateau. Après avoir rejoint la ligne de crête, nous nous dirigeons vers les villages Bara en périphérie nord du massif du Makay.
    Nous atteignons le village de Tsiazorambo en fin de matinée Nos voitures sont là, au rendez-vous. C’est la fin de notre périple unique et inédit dans ce somptueux massif du Makay.
  • Après le déjeuner,nous prenons congé avec les porteurs et pisteurs.
    Par la piste, nous prenons nos 4x4 afin de rejoindre la ville de Malaimbandy. La route menant à Morondava nous accueille maintenant, c'est la nationale 34 qui nous conduit jusqu’à Miandrivazo.

Jour 9. Par la route, du Bongolava au Vakinankaratra puis l'Imerina

  • Tôt le matin, nous roulons jusqu’à Antsirabe, la capitale de la région du Vakinankaratra.
  • Après le déjeuner, nous poursuivons la route pour Ambatolampy. Les rizières et les villages caractéristiques des Hautes Terres dessinent le paysage.
    Nous arrivons à Antananarivo.
    Transfert en soirée à l’aéroport, assistance à l’embarquement sur le vol à destination de Paris.

Jour 10. Arrvée Paris CDG (AF)

  • Arrivée en fin de matinée à Paris CDG.

Tarif par personne pour un circuit privatisé

4-67-101112
885€825€790€770€

Inclus

  • Accueil et transfert aéroport > Hôtel pour les vols via AIR France,
  • La base en chambre double dans les hôtels,
  • La demi-pension lors des nuits en hôtels (Jour 1-2 et jour 8),
  • Matériel de camping sauf duvet,
  • Le transport en 4x4 tout au long du circuit (du Jour1 au jour 10),
  • L’encadrement de Détours Madagascar,
  • L’équipe de porteurs, guide et cuisinier dans le massif Makay,
  • Toute la logistique et l’intendance pour ce type de voyage,
  • Tous les transferts.

Non inclus

  • Les repas suivants : Déjeuner J2, J9 et diners J1, J2 et J9
  • Le transport aérien international,
  • Transfert à votre charge pour toutes autres arrivée via AIR MADAGASCAR / CORSAIR FLY / autres,
  • L'assurance annulation rapatriement,
  • Vos dépenses personnelles, pourboires,
  • Les boissons (eau minérale, sodas, bière…),
  • Les frais de visa et la taxe de sortie du territoire.

10 jours à partir de 770€ par personne. Vol non-inclus.

 

Besoin d'un conseil

Contactez-nous via

+(261) 34 64 233 10
sylvain.philip
contact@detoursmadagascar.com
 

Departures

29 mai 2015 3 available
8 juin 2015 6 available
25 juin 2015 5 available
20 juillet 2015 8 available
17 août 2015 10 available
See more →