Descente de la Rivière Tsiribihina

Descente de la Tsiribihina

Le fleuve

Tsiribihina traduit littéralement "où l'on ne plonge pas", fait partie des grands fleuves de la Grande Île. Il est  approprié par les crocodiles d’où son appellation.

Au courant des années 80, ses riverains ont commencé à exploiter le fleuve pour s’approvisionner et aussi pour transporter des marchandises, surtout le tabac.

Conquis par ses potentialités, les opérateurs touristiques ont ensuite proposé la descente aux voyageurs. Les premières traversées se faisaient avec des pirogues traditionnelles en bois et petit à petit des bateaux à moteurs ont été introduits dans un esprit de croisière fluviale.

En ce jour, la descente du fleuve de Tsiribihina fait partie des attractions phares de l'Ouest de Madagascar, incluant entre autres la découverte des fameux Tsingy de Bemaraha.

La descente

La descente pourrait se faire en bateau à moteur, chaland ou bien en pirogue, selon votre préférence. Elle prend 3 nuits /2 jours en chaland et 4 nuits /3 jours en pirogues dont les nuitées sont en bivouacs sur des bancs de sable. Dans les deux cas, l’aventure promet d’être exceptionnelle et mémorable.

Au cours de la traversée, vous pourrez apercevoir des crocodiles sur les rives du fleuve prenant leur bain de soleil. Les abords du fleuve sont également le refuge d’autres espèces faunistiques selon leur habitat : des tortues sur les abords sableux, des chauves-souris sur les gorges et falaises et surtout des oiseaux tels que les hérons, sarcelles, canards à bosse.

En outre, vous découvrirez en enchainement des paysages très variés : sur les berges des villages pittoresques, des vastes plaines cultivées, une concession de tabacs dans le village de Begidro, des magnifiques piscines naturelles alimentées par des cascades etc …

Par cette descente, vous aurez l’occasion d’échanger et de partager : vous ferez sans aucun doute la rencontre d'enfants jouant sur le sable blanc ainsi que des villageois avec leur générosité, leur sourire et leur hospitalité exemplaire. Tout au long du parcours, les locaux vous accueilleront dans la joie et la bonne humeur.

Sur le plan culturel, le fleuve de Tsiribihina tient une place importante dans différentes cérémonies sacrées, comme le Fitampoha ou le bain des reliques des Rois Salakava qui se tient tous les 5 ans.

Le trajet prendra fin à Belo sur Tsiribihina où vous accosté sur la rive droite si votre voyage continuera sur le Tsingy du Bemaraha ou à Tsimafana sur la rive gauche si vous comptez rejoindre de suite Morondava.