Parc National de Montagne d'Ambre

Couvrant une superficie de 18 200 ha, le Parc National de la Montagne d’Ambre est localisé dans la région de Diana, dans le nord de Madagascar. Le massif caractérisant le site atteint une altitude de plus de 1 475 mètres. Il s’agit d’une étape incontournable du circuit dans le nord de la Grande Île pour les aventuriers souhaitant découvrir les véritables caractéristiques d’une faune et d’une flore pluviale.

Le massif de la montagne d’Ambre : une faune endémique

Le massif constitue un écosystème endémique, étant recouvert d’une forêt dense sèche à l’est, une forêt dense humide à l’ouest et une forêt dense de montagne au sommet. Plusieurs espèces animales y ont trouvé refuge : 19 espèces de mammifères dont 8 lémuriens avec deux espèces remarquables : le lémur couronné et le microcèbe roux, le plus petit primate du monde, 49 espèces de reptiles dont 11 espèces de caméléons parmi lesquels le plus petit caméléon de la planète, le brookesia. Le parc compte près de 77 espèces d’oiseaux et près d’une vingtaine d’amphibiens.

Le Parc National de la Montagne d’Ambre : une flore exceptionnelle

Muni d’un imperméable et de bonnes chaussures de marche, préparez-vous à découvrir une biodiversité unique et envoûtante dans un environnement hors du commun. La randonnée vous plonge au cœur d’une nature luxuriante où se développe une impressionnante richesse floristique et faunistique. Retrouvez-y une grande variété d’Oléacées (des arbres à liane). Laissez-vous également séduire par la variété d’orchidées rares, côtoyant des fougères arborescentes, des palmiers, des plantes épiphytes, des lichens, des ficus et tout un tas de bois précieux. Certains arbres sont utilisés par la population locale à des fins curatives.

Le Parc National de la Montagne d’Ambre : de magnifiques paysages d’eau

Le parc apporte une note de fraîcheur à l’environnement chaud et sec de la région. Découvrez-y également 6 lacs de cratère d’où partent des réseaux très dense de cours d’eau en outre le lac Mahasarika qui approvisionne la ville d’Antsiranana en eau. Pour information, le réseau hydrographique de la montagne d’Ambre peut entretenir jusqu’à 700 km² de rizières. Il y existe aussi 3 cascades, dont la cascade sacrée Ampijoroana où des Antakarana font des sacrifices en récompense à des vœux.

Certaines zones de la Montagne d’Ambre, comme presque dans toutes les régions de Madagascar, sont des lieux sacrés que vous devrez absolument respecter. C’est pour cette raison que l’accompagnement d’un guide est recommandé si vous envisagez d’explorer le parc.