Le massif du Makay

Les terres malgaches regorgent de trésors cachés pour lesquels il faut parfois sortir des sentiers battus pour les découvrir. Le majestueux et mystérieux massif du Makay vous fait découvrir l'un des plus beaux chef-d'œuvre de la nature, qui a été façonné pendant des milliers d'années.

Le massif du Makay, un sanctuaire de biodiversité

Le Makay est une barrière montagneuse qui s’étend du nord au sud sur près de 175 km de longueur, au sud-ouest de Madagascar. Dans le prolongement nord du Parc National de l'Isalo, le Makay se développe entre les fleuves Tsiribihina au nord et de Mangoky au sud. Sa géographie particulière est constituée de plateaux de grès ruiniforme parcouru par de profonds canyons, ce lui confère un caractère difficilement pénétrable. Constitué comme une forteresse naturelle, le Makay conserve un biotope singulier et la richesse de sa flore et de faune est exceptionnelle.

Faire une randonnée dans le massif du Makay

Constitué de canyons inextricables, le massif du Makay est un véritable Eden que la Nature a pris le temps de façonner. La singularité du massif de gré ruiniforme du Makay fait de lui une destination incontournable lors d'un voyage exploratoire à Madagascar.
Encore peu explorées, ses gorges profondes forment de véritables refiges pour différentes espèces d'animaux et de plantes dont la plupart sont endémiques à la région.
Parcourir les milliers de kilomètres de labyrinthe naturel vous fera vivre une aventure passionnante à la découverte d'un monde presque oublié. Entre gorges profondes et canyons à la beauté incomparable, une randonnée pédestre dans les massifs du Makay est l'occasion parfaite pour se ressourcer et renouer avec la nature.
Randonner dans le Makay est aussi une aventure humaine. Les équipes de porteurs, de pisteur sont les dépositaires et les fins connaisseurs de cette terre singulière. L’ethnie Bara, d’origine Bantou, est principalement éleveur de zébu.