Parc National de l'Isalo

Le sud de Madagascar regorge d’une multitude d’attraits touristiques impressionnants.Le massif de l’Isalo fait partie de ces merveilles qu’il faut découvrir absolument.Il est situé dans la ville de Ranohira, sur la Route Nationale 7.C’est le paradis des lémuriens qui gambadent au milieu d’un environnement féerique et époustouflant.Le massif de grès s’étend sur plus de 82 000 hectares, composés de grottes et de canyons.

A la découverte de l’Isalo

Le massif de l’Isalo est un mélange de couleurs et de reliefs merveilleusement sculptés par les érosions.L’alternance des plaines herbeuses agrémentées de pierres grises métallisée à l’ocre-rouge forme une image impressionnante digne des paysages de « Western ».Il promet un panorama insaisissable envahi par un silence absolu, où la nature reprend ses droits tranquillement et avec fierté.Son altitude varie entre 515 m et 1 268 m.Il est surnommé par les scientifiques de « massif ruiniforme » du fait qu’il a été sculpté par l’érosion qui lui a octroyé des pics aux formes insolites.Le vent a gratté et creusé le gré pour y créer des profonds canyons, nichés dans un cadre magnifique et hors du commun.

Faune et flore de l'Isalo

Le massif est le refuge de plus de 77 espèces d’oiseaux, dont 70 % sont endémiques, tels que le Merle de roche de Benson.Le massif abrite également quelques espèces de lémuriens tels que le lémur catta (maki), le propithèque Verraux et l’eulemur fauve.Vous y trouverez également 15 espèces de micromammifères et d’amphibiens ainsi que 33 espèces de reptiles.

Vous trouverez quelques espèces d’euphorbes et de Pachypodium aloès (dont les troncs contiennent de l’eau de ruissellement).Le fond des canyons est propice au développement des palmiers, des fougères et des pandanus.De grandes rivières coulent au fond des canyons alimentent les fleuves Onilahy et Mangoky. 

Canyons, grottes, piscines naturelles

Le massif abrite quelques canyons spectaculaires (le canyon des singes et le canyon des rats) et des grottes magnifiques comme la grotte des Portugais.

Visite des canyons des rats et les canyons des singes

Pour apprécier la beauté de ces canyons, il faut effectuer une petite randonnée.Vous traverserez une cascade d’eau turquoise.Le trajet dure environ 2h à 4h de marche.L’excursion vous permet de profiter d’un paysage époustouflant avec une vue panoramique sur les forêts, les rizières, et les falaises.Le canyon des singes vous permet de voir de près les « Sifaka ». Ils se démarquent par leur queue annelée.Vous découvrirez une piscine naturelle et des tombeaux Bara dans le canyon des rats.

La visite de la grotte des Portugais

Il s’agit d’un refuge naturel que les Portugais ont aménagé vers le XVIème siècle.Il faudra entre 4 à 7 jours de marches pour atteindre la grotte depuis l’entrée du parc.Cependant, cela en vaut réellement le détour, car au bout de vos efforts, vous découvrirez des paysages somptueux, des sites archéologiques, et des espèces de plantes rares typiques des zones humides et des endroits secs.Vous rencontrerez également quelques espèces de lémuriens et d’oiseaux.

À la découverte du Canyon de NAMAZA

Le canyon donne une vue imprenable sur la forêt, les cascades et les piscines naturelles.Presque toutes les espèces des plantes et d’animaux qui s’y réfugient, sont endémiques et ne sont visibles que dans cette partie de Madagascar.Vous y rencontrerez entre autres diverses espèces de lézards, de papillons, d’oiseaux et lémuriens.

Les tombeaux Bara

La visite du massif vous permettra également de comprendre la culture des peuples Baraqui habitent dans la région.

Les tombeaux Bara se trouvent dans les façades des formations rocheuses.Les Bara y ont creusés une fente pour y glisser les cercueils des défunts.Ceux qui se trouvent à proximité du sol sont des tombeaux provisoires, alors que ceux qui se trouvent en hauteurs ont déjà leur tombeau définitif.Selon les croyances des Bara, les défunts sont proches des dieux.Il est interdit de pointer du doigt le tombeau, si vous voulez le montrez à vos compagnons de voyage, n’oubliez pas de recroqueviller votre index.