Ilakaka – La ville gratte-terre

A l’origine, en 1998, Ilakaka  (de son nom officiel, Antohan’ Ilakaka) n’était qu’une plaine qui se singularisait par un petit barrage sur une rivière. La découverte d’un filon de saphir a créé une véritable ruée vers cette lande désertique à une vingtaine de kilomètres au Sud de Ranohira le long de la RN7.

Avant l’arrivée des premiers prospecteurs, Ilakaka, ne comptait qu’une demi- douzaine de maisons faites par des matières végétales. Depuis des gens venus des quatre coins de Madagascar ont débarqué avec la même idée en tête: faire fortune grâce à la pierre précieuse et Ilakaka est devenu un lieu de passage obligé pour le commerce du saphir. Sri-lankais et thaïlandais se sont installés sur place et ont ouvert des boutiques pour acheter et vendre les pierres.

En 20 ans la vie à Ilakaka s’est peu à peu organisée même si l’habitat reste précaire. La ville est devenue la cible pour les vendeurs en tout genre. Ils viennent de Befeto, Tulear et de Fianarantsoa. Localement, des activités se sont développées comme le commerce, l’artisanat pour la construction et même la restauration. Le statut de ville du Far West colle toujours à Ilakaka. Le filon qui est exploité depuis deux décennies continue à produire des pierres. Celle- ci sont vendues à partir de quelques dizaines de milliers d’Ariary jusqu’à plusieurs centaines de milliers d’Euros.

Ilakaka un des plus grands gisements du monde

Ilakaka regorge de saphirs bleus, roses et jaunes à l’état naturel. Le site est considéré comme  l’un des plus grands gisements du monde. Sur les 30 Km2 de la zone d’exploitation, les saphirs sont extraits depuis des cavités de 25m de diamètres et de 7 à 8m de profondeur.

D’autres prospections se font dans des cheminées beaucoup plus étroites et surtout très dangereuses. Chaque revendeur installé dans sa boutique verse une petite  redevance à la commune. On recense actuellement une centaine de ces négociants en pierres  précieuses à Ilakaka.

Bernard CONCHON – DETOURS MADAGASCAR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *