Photographie et vidéo à Madagascar

Votre appareil photo deviendra votre meilleur ami sur la grande île. Entre les paysages spectaculaires, la diversité de la faune et la flore et les rencontres avec les Malagasy, ils seraient bien dommage de ne pas en profiter pour ramener quelques clichés, et pourquoi pas vous trouvez une nouvelle passion. !

Madagascar est doté d’une luminosité exceptionnelle et sauf à traquer l’image d’un lémurien dans une épaisse forêt, vous ne risquez pas de manquer de lumière. Comme dans tous les pays tropicaux, la lumière douce du matin et de la fin de l’après-midi est la plus favorable.

La plupart des malgaches ne verront pas d’inconvénient à poser pour une photo. Certains pourront se montrer déconcertés, méfiants ou effrayés. D’autres chercheront à en tirer un avantage économique. Dans tous les cas, il importe de demander la permission à la personne que vous voulez photographier et de respecter sa réaction. Si elle refuse, n’insistez pas et si vous promettez d’envoyer la photo… faites-le !

Attention également au “fady”, ce sont les interdits à Madagascar. Ils y a certaines choses que vous ne pouvez pas photographier. En étant accompagné d’un guide, il vous donnera les informations, sur les lieux, en temps réel.

Voici quelques conseils sur le matériel photo, pour que vous puissiez profiter pleinement de votre voyage à Madagascar, et le faire partager dès votre retour :
Il serait bien dommage de se retrouver à l’aéroport et de s’apercevoir que l’on a tout le matériel nécessaire, sauf, le plus important, l’appareil photo. Bien évidemment un batterie chargé à l’intérieur est aussi recommandé…  Donc oui, on ne sait jamais… mais ne l’oubliez pas!

  • Si vous utilisez un reflex, et que vous avez différents objectifs, emportez-en deux : un grand angle (18-55mm) et un téléobjectif (55-250mm) par exemple. Il y a de splendides paysages à photographier mais également de nombreuses plantes et de petits animaux.
  • Une carte mémoire supplémentaire vide et formatée. Même si votre séjour n’est pas long, vous aurez l’esprit tranquille sur la quantité de photos que vous pourrez prendre. et puis… ça ne prend pas de place !
  • Pensez au chargeur de batterie ainsi qu’un chargeur portable ou solaire. Si vous effectuez un circuit en bivouac, vous n’aurez pas accès au prise électrique. Autrement, les prises de courant à Madagascar sont les mêmes qu’en France. Pas besoin d’adaptateur.
  • Il est bien de prévoir une chiffonnette pour essuyer la poussière sur votre objectif. Il serait bien dommage que lors de votre retour en France, vous apercevez des tâches de poussière. Un sac plastique est également conseillé en cas de pluie.
  • Pour les passionnés :une télécommande, un trépied et des filtres

Si vous avez de la place, une caméra embarqué peut être utile pour filmer les activités (pirogue, voilier, plongé…)