Visa et formalités administratives


Important :
votre passeport doit être en cours de validité. Il doit être impérativement et obligatoirement valable 6 mois après la fin du séjour à Madagascar.

Pour les séjours de moins de trois mois, un visa d’entrée et de séjour est obligatoire.

L’obtention du visa touristique est très simple et se fait directement à l’aéroport dès votre arrivée.

Depuis le 1er janvier 2018, le visa est électronique, désormais traçable et infalsifiable : il permet de vous faire gagner du temps à l’aéroport et par une simple demande en ligne vous avez la possibilité de prolonger la durée de votre séjour.

Les procédures :

  • Sur internet :

Vous pouvez faire votre demande sur le site officiel E-visa (http://www.evisamada.gov.mg/), le paiement se fait en ligne par système sécurisé.Vous obtiendrez votre autorisation de débarquement. Une fois à l’aéroport, la PAF vous délivrera votre vignette sécurisée.

  • Dès votre arrivée sur place:

A la sortie de l’avion, vous passerez dans l’allée “ Passeport étranger, non-résident”. Il vous faudra être munis de votre passeport valide, de votre billet électronique,  d’un billet d’avion retour ou de continuation (avec présentation du billet et du visa du pays suivant) et d’une adresse d’hébergement.Vous paierez le droit de visa au guichet de l’aéroport. une fois l’obtention d’autorisation de débarquement, vous vous rendrez au guichet de la PAF qui vous délivrera votre vignette sécurisée.

Le prix du visa dépend de la durée de votre séjour. Il varie entre 35,00 euros et 50,00 euros.

Depuis le 1er janvier 2016, une taxe touristique de 10,00 euros  doit être versée par tout étranger entrant à Madagascar.

Le visa est valide pour une durée de 90 jours maximum.

Ce visa dit de non-immigration n’est ni prorogeable ni transformable en visa de long séjour et ne donne pas droit à l’exercice d’une activité rémunérée.

Cette démarche concerne tous les aéroports à Madagascar accueillant des vols internationaux.