Le centre-ouest de Madagascar

Les paysages de grès continentaux ruiniformes de l’Isalo et du Makay forment une barrière naturelle au sud-ouest entre les Hautes Terres, le plateau calcaire Mahafaly et le Canal du Mozambique.
Comme une arête faitière, la chaine de l’Ankaratra, avec le mont Tsiafajavona (2 643m) et le massif d’Ibity (2 252m), se dressent dominant les Hautes Terres Centrales entre les villes d’Ambantolampy, d’Antsirabe et d’Ambositra. Le massif d’Ibity est connu pour sa grande diversité géologique, riche en pierres semi-précieuses (tourmaline, grenat, citrine…) et aussi réputé pour ses richesses floristiques, faunistiques et culturelles.
Au sud de Fianarantsoa, le massif granitique de l’Andringitra avec son sommet principal, le Pic Boby (2 658m), marque, au sud-est, la fin des Hautes Terres. Majestueuses, ses grandes falaises dominent de riches plaines verdoyantes.