Le Grand Sud, l’Extrême Sud Malgache

Minéral et aride, le Sud est un décor de savane herbeuse, de grands espaces. C’est le pays des pasteurs Bara et des voleurs de zébus. C’est au cœur de cette région semi-désertique que se situe la magie torturée des massifs de l’Isalo et de l’Andringitra.
Malgré sa rudesse, la région est dotée d’une exceptionnelle richesse naturelle et humaine, comme en témoignent les raffinés tombeaux de pierre décorés de totems. Plus au sud encore, la pointe méridionale de l’Ile est la région la plus sèche et la plus sauvage de Madagascar. Le « pays des épines » abrite des espèces végétales étranges (Didiereas, Alluaudia…) ainsi que des reptiles et des oiseaux inattendus.