Is’Art galerie : l’art contemporain malgache à l’honneur

Is’Art galerie est un lieu d’exposition et de vente d’art contemporain d’artistes malgaches et étrangers à Antananarivo, dans le quartier d’Ampasanimalo. C’est également le siège de l’association culturelle La Teinturerie (les lieux étaient auparavant une teinturerie/blanchisserie) et une très bonne adresse pour sortir ou se donner rendez-vous dans la capitale. On y découvre l’immense talent des artistes malgaches !

Le foyer de l’art contemporain malgache

L’histoire de l’Is’Art galerie commence en 1999 sous l’initiative de Richard Razafindrakoto et Rafalimanana Ndremo. Le nom à l’époque était ISA atelier galerie (Innovation et Synergie pour l’Art). L’objectif des fondateurs était de partager et faire connaître l’art contemporain, en apprenant l’art plastique aux enfants du quartier et en organisant des événements culturels et artistiques. Former des artistes et les aider dans leurs parcours, c’était aussi le but. Aujourd’hui, un de ces artistes a repris le flambeau et espère bien le hisser le plus haut possible : Tahina Rakotoarivony.

La galerie compte 28 employés, dont une dizaine d’artistes et tous œuvrent pour la valorisation de l’art malgache. Plusieurs disciplines sont donc mises en valeur : la peinture, l’art plastique, la sculpture, la photographie, la musique, le cinéma… Le « comptoir des artistes » forme une cellule artistique regroupant des auteurs et comédiens, des danseurs, des chanteurs et des narrateurs. La galerie est un lieu atypique et sympathique composé d’une salle d’exposition, une boutique d’habillement, de décoration et de mobilier design, ainsi qu’un espace-bar avec une scène.

 

 

Un repaire d’artistes et un lieu de sortie

La galerie est ouverte du lundi au samedi, de 9 h à 21 h, et constitue un lieu de sortie très sympathique. Le programme hebdomadaire est toujours rempli :

  • Mercredi : conférence et quiz à partir de 17 h 30
  • Jeudi : vernissage
  • Vendredi : concert
  • Samedi : atelier pour les enfants avec bar à jus et goûter durant la journée
  • Dimanche (occasionnel) : ateliers divers (thèmes : formes géométriques, etc.)

 

La galerie est un lieu d’échange entre artistes malgaches et artistes du monde entier. Les artistes étrangers sont également mis à l’honneur, notamment Kim Yip Tong, Léopold Rabus et Émilie Blue dernièrement. Chaque année, 12 expositions, 48 concerts et 48 conférences en moyenne sont organisés. Ici, les artistes, quel que soit leur domaine, se sentent comme chez eux, acceptés tel qu’ils sont. Ceux qui sont en voyage à Madagascar apprécient également passer du temps à la galerie.

Promotion et valorisation des artistes malgaches

Is’Art galerie, c’est aussi et avant tout l’association culturelle La Teinturerie, visant à promouvoir et valoriser le métier d’artiste. À Madagascar, les artistes sont en effet mis dans le lot des professions libérales et ne bénéficient d’aucun statut particulier. Les écoles d’arts n’existent pas, ils sont donc livrés à eux même. L’association aspire à ce que ce métier soit bien structuré, que tous puissent accéder à une couverture médicale adaptée et une assurance retraite, et former un syndicat pour protéger leurs droits. Elle aspire également à ce que les artistes soient plus sollicités et participent activement à l’économie malgache.

Du point de vue social, l’association a pour objectif l’éducation artistique du public et l’embellissement de la ville. Les murs d’Antananarivo sont d’ailleurs déjà empreints des fresques murales des artistes de l’Is’Art galerie : Antaninarenina, Haute Ville, ORTANA, jardin d’Andohalo, etc. En province, on peut voir leurs œuvres à Diego à l’Alliance Française et à la Maison de la jeunesse, ainsi qu’à Majunga sur Sôma Beach. Les artistes acceptent volontiers les commandes privées, comme récemment celle d’un hostel à Nosy Be où ils y ont transporté l’ambiance de la galerie. Les échanges, la propagation de l’art et la formation de formateurs continue…

Liberté et expression

Les artistes de l’Is’Art galerie sont riches de leurs expressions, faisant transparaître leur liberté d’esprit et d’âme dans leurs œuvres. Peinture, photographie, sculpture, design, installation vidéo et bande dessinée transportent ceux qui regardent dans un autre monde, univers, temps… Dès l’entrée de la galerie, on voit déjà qu’on met les pieds dans un endroit à part.

Dans les œuvres malgaches, les thèmes traitent bien évidemment pour la plupart de la culture malgache, du quotidien, de la société et de la politique. Les artistes étrangers rapportent leurs visions du monde, mais sur des sujets communs à tous, en l’occurrence l’humanité, la spiritualité, la paix, etc. Le prochain thème des fresques murales des artistes de la galerie sera « la mort ». Ce thème à été sélectionné pour le festival d’art urbain, qui à lieu du 19 octobre au 4 novembre 2018 à Antananarivo. À voir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *