L’île Sainte Marie est à l’honneur sur la chaîne Arte

Après le canal des Pangalanes, L’île Sainte Marie sera à l’honneur sur jeudi 17 mai à 17h30 heure française, sur la chaîne ARTE.

L’île Sainte Marie est un joyau de l’Océan Indien. A quelques kilomètres de la côte orientale de Madagascar, ce petit territoire de 49 km de long sur 5 km de large est un concentré de sa grande sœur voisine.

Une flore et une faune remarquablement préservées, des fonds sous-marins époustouflants, où les baleines à bosses, remontant des eaux australes viennent se reproduire chaque année… autant d’atouts qui en font une destination unique pour les naturalistes du monde entier. Sainte Marie, dit-on, plonge ses visiteurs dans un rêve dont on ne souhaite pas se réveiller.

Mais l’île Sainte Marie révèle une autre singularité, liée à son histoire. Elle est le plus ancien territoire « français » à Madagascar. En effet, si la Grande Île résista à la domination française jusqu’à la fin XIXe, la petite Sainte Marie, après avoir été pendant deux siècles un repère de pirates, devint française dès 1750, et conserva un lien fort avec l’ancienne puissance coloniale, jusqu’à une époque très récente. Mais, aussi surprenant que cela puisse paraître, il en résulta non pas une francisation extrême de Sainte Marie, mais un délicat métissage culturel. Aussi, l’identité des Saint-Mariens, dont l’authenticité est si souvent louée, a  su absorber toutes les influences exogènes, et de ce fait se renforcer. Le dialecte même de l’île, qui s’apparente au dialecte Betsimsaraka, porte ainsi les traces d’influences françaises, mais aussi bantoues, anglaises et indonésiennes.

La France a profondément imprégné Sainte Marie et cet héritage qui se lit aujourd’hui à ciel ouvert. Notre voyage à Sainte Marie nous racontera l’épopée française sur Sainte Marie et nous mènera sur les multiples traces de ce savoureux métissage qu’elle a engendré : dans sa langue donc, mais aussi dans son architecture, dans ses légendes, dans sa flore et sa faune.

Benjamin Lalande – Détours Madagascar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *