Fianarantsoa, et ses terres viticoles

Visite du vignoble Clos Malaza Andoaranomainsto

Au sud ouest de Fianarantsoa, se trouve le vignoble de Clos Malaza dans le village d’Ambohimalaza. Après 11 kms sur la route nationale 7, vous parcourez 20 kms de piste en traversant une vallée splendide, pleine de verdure et de roche, où vous traversez les villages Betsileo.

Au domaine de Clos Malaza, 30 hectares de vignes sont cultivés pour un rendements annuel d’environ 80 tonnes de raisins. C’est un atout économique pour la commune rurale d’Andoharanomaitso.

Les cépages hybrides, importés des USA sont le petit boushet, sévillard, chambourcin et Couderc 13, donnent des vins jeunes à consommer en moins de 2 ans. La Société produit du vin blanc sec, gris, rosé et rouge, Ainsi que des apéritifs à l’ananas, à l’orange, des eaux de vie et des liqueurs.

 

Tout est bien organisé …

En mai, les femmes du village piquent la terre pour tuer les mauvaises plantes, elles utilisent également la culture de haricot entre les lignes pour un apport d’Azote.
En  août, c’est la période de la taille qui marque le début du cycle de la vigne. La période tant attendue des vendanges est en Février. Elle dure entre 15 à 20 jours et permet de faire travailler des personnes venant des villages aux alentours.
Le clos Malaza est une SARL mais qui collabore avec les paysans qui veulent lui vendre leur production de raisins.

 

Une production locale :

Le vin est produit selon les normes qualités Française. Après la vinification, des échantillons de vin sont envoyés en France pour analyse.

La production est uniquement locale car les récoltent ne suffisent pas à l’exportation. Les bouteilles en verres sont importées de France, cependant, ils récupèrent celles qui sont déjà utilisées pour un nouvel usage.

Le clos Malaza est un très bel endroit, paisible, à visiter lorsque l’on fait une escale à Fianarantsoa. Le domaine propose également des chambres d’hôtes et des activités comme le canoë, la randonnée etc. C’est une occasion aussi de rencontrer le peuple Betsileo et de découvrir leurs cultures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *