Fitia RAMIADAMANANA

Fitia RAMIADAMANANA

L'amour que j'ai pour mon pays me pousse à me rendre conscient que Madagascar est un vrai paradis sur terre et vaut d'être valorisé. C'est aussi, un pays très spécial avec une population, des cultures, ainsi qu'une biodiversité unique que j'adore partager. J'ai l'aventure et la découverte dans mes veines et comme Confucius disait: "Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie".

 

Portrait chinois:

Si j'étais une région, je serais Analanjirofo, car c'est encore la jungle, la forêt primaire est partout dans cette région.

Si j'étais un village, je serais Sandrakatsy à Mananara: énormément de ressources y sont puisées.

Si j'étais un paysage, je serais le Makay, c'est sauvage avec beaucoup de diversité: canyons, forêts, rivières...

Si j'étais une plante, je serais les Pachypodiums. Je survie en milieu aride et à la manque d'eau car je sais faire des réserves.

Si j'étais un animal endémique, je serais le Sifaka soyeux qu'on retrouve à Marojejy, pour sa couleur toute blanche qui inspire la pureté.

Si j'étais un mois de l'année, je serais le mois de Janvier, mon mois de naissance. Puis, ce mois marque le début de beaucoup de choses comme une nouvelle aventure.

Si j'étais un moyen de transport, je serais une voitre 4x4, je passe partout.

Si j'étais un vêtement, je serais le gilet, c'est comme une tenue de combat pour nous les guides.

Si j'étais un élément de la nature, je serais l'eau: elle a l'air inoffensif, on a tendance à sous-estimer ses capacités alors qu elle peut percer un rocher.

Si j'étais un accessoire, je serais le couteau suisse car tout y est.

Si j'étais de la nourriture, je serais le Corossol, mon fruit préféré et c'est anti-cancérigène.

Si j'étais une odeur, je serais la vanille. Rare sont les personnes qui n'en veulent pas.

Si j'étais un bruit, je serais le silence: il peut tout exprimer.

Si j'étais une langue, je serais ma langue maternelle: malagasy.

Si j'étais un sport, je serais la marche. Elle résume tout les sports possibles: quand on ne peut vraiment pas faire de sport, la marche est l'alternative idéale. 30mn de marche équivaut à 2h de sport.

Si j'étais une qualité, je serais la curiosité.

Si j'étais un défaut, je serais l'impatience.

Si j'étais un personnage malgache, je serais Zoto. Il a fait le tour de Madagascar à pieds, sans budget. Les gens dans les villes qu'il traversait l'avaient hébergé et nourri, dont mon père qui m'a permis de le connaître. 

NOS CIRCUITS
Lie a ce conseil de voyage
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$

Bonjour

Je suis Mi de "Détours Madagascar". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 83