Ampefy

AMPEFY : une destination week-end


Le petit village d’Ampefy se situe à environ 120 km d’Antananarivo, aux abords du lac Itasy. Il est très apprécié le temps d'un week-end pour échapper aux tumultes de la ville et profiter d'un environnement calme. Cette petite localité paisible vous accueille dans un paysage exceptionnel caractérisé par des champs de cultures et des maisons traditionnelles.

Ampefy : un dépaysement à deux heures de Tana

Le village

Situé à deux heures de route d’Antananarivo, le village d’Ampefy vous accueille dans un cadre champêtre propice à la détente. C’est une escale parfaite pour passer quelques jours de repos dans le calme, hors de l'agitation de la ville autour du lac Itasy. Vous apprécierez la rencontre avec les locaux et paysans affichant toujours un large sourire. Vous croiserez également des troupeaux de zébus, pouvant parfois paraître effrayant, mais c’est complètement sans danger. Il suffit de rester sur le bord du chemin et les bouviers les guideront à coup de fouet tout en vous souriant et vous saluant au passage. C’est une expérience unique que vous aimeriez sans doute capturer en image si cela ne dérange pas les principaux concernés !

Le lac Itasy et ses poissons

Le lac Itasy, réputé pour être riche en poisson, est le principal attrait de la région. Avec une superficie de 3 500 ha, le troisième lac de Madagascar est situé à plus de 1 200 mètres d’altitude. C’est l’endroit parfait pour profiter d’une balade en pirogue depuis ou vers l’îlot de la Vierge. Ampefy promet d'agréables randonnées à pied ou à vélo à la recherche des lacs d’Antohomadinika et d’Andranoratsy ainsi que quelques marais.
Si vous êtes amateurs de pêche et de promenade en pirogue, vous apprécierez votre passage dans la région. Le paysage est tout simplement splendide et comprend des vallées tapissées de fleurs sauvages. Vous apprécierez également les marchés locaux où l’on vend les fameux poissons d’Itasy (essentiellement des carpes et des tilapias), ainsi que des fruits et des légumes que s’arrachent les visiteurs en passage.

Les chutes de la Lili

Faire un détour à la chute de Lili, à Antafofo, est indispensable lors de votre séjour à Ampefy. Pour mieux apprécier le charme de la région, il est préférable de s'y rendre à pied. La randonnée vous fera traverser des collines volcaniques ainsi que de petits villages composés de maisons en terre rouge. Les bourdonnements des eaux se font entendre au loin, et l’environnement devient de plus en plus frais à chaque avancée. Les chutes font près de 23 mètres de haut et provoquent des gerbes d’écume rafraîchissantes. Beaucoup de légendes sont nées de ces chutes, dont celle du planteur « Vazaha » qui vit disparaître sa fille Lili à cet endroit. Après des recherches infructueuses, les villageois ont donné le nom de la jeune fille à la chute. Ici, la nature vous offre un spectacle grandiose.

Les geysers

La région abrite également de magnifiques geysers, ceux d’Amparaky. Pour s’y rendre, il faut parcourir 10 km de route goudronnée depuis Ampefy jusqu’à Analavory, puis emprunter une piste de 12 km. Le site consiste en une zone argileuse parsemée de trous dans le sol, d’où jaillissent des jets d’eau. Lorsque la chaleur est brûlante, les visiteurs se mettent à côté des jets où la pression est assez forte pour prendre une douche bien froide (sans enlever les vêtements bien sûr et sans utiliser de savon). En effet, l’eau n’est pas chaude, car il ne s’agit pas de geysers volcaniques, mais d’un phénomène de puits artésiens, comme les geysers volcaniques en Islande et en Norvège. Les locaux y ont aménagé une piscine pour enfant où l’eau est assez chaude. Et pourquoi pas un massage à l’argile ?

Que faire à Ampefy ?

  • Faire le tour du lac Itasy en pirogue depuis ou vers l’îlot de la Vierge.
  • Faire une randonnée jusqu'à la chute de la Lily à pied ou à vélo pour profiter d’un paysage verdoyant et luxuriant.
  • Visiter l’îlot sacré ou se trouve le tombeau d’un souverain du XVIIe siècle. Les piroguiers peuvent vous y conduire.