Le lac Tritriva, un lac sacré et mystérieux

Le lac Tritriva, un lac sacré et mystérieux

21 mars 2019

Pour les Malagasy, le lac Tritriva inspire le respect et la peur, alors que pour les voyageurs et les étrangers, il s’agit surtout d’un site naturel d’une grande beauté à ne pas manquer lors d’un passage à Antsirabe. Dans tous les cas, il est indéniable que les lieux sont imprégnés d’une atmosphère particulière. Les guides se font le devoir de rappeler les fady (interdits) du lac et de raconter avec ferveur l’histoire des deux amoureux !

 

L’histoire des Roméo et Juliette malgaches

L’histoire du lac Tritriva se résume aujourd’hui à celle de Rabeniomby et Ravolahanta, deux amoureux qui se seraient suicidés dans le lac à cause de leur amour interdit. Ce fait se serait passé du temps du roi Andrianampoinimerina. Avant cela, on ne sait pas si le petit lac volcanique avait une autre histoire.

Les deux protagonistes auraient eu le coup de foudre, alors que l’un était issu d’une famille royale et l’autre d’une famille modeste. Leur union était impossible aux yeux de leurs familles respectives et de la société d’alors. Ils se seraient malgré tout aimés et jurés que la mort seule pourrait les séparer : « Faty no isarahana ». Désespérés par la persécution venant de leurs familles et de leurs villages, ils se seraient alors enveloppés ensemble dans un tissu de soie avant de se jeter dans le lac.

 

Les légendes et croyances locales

Après le suicide des deux amoureux maudits, leurs âmes se seraient représentées dans les troncs entrelacés d’un arbre poussant sur un rocher de la rive du lac. Ceux-ci saigneraient si l’on venait à les couper.

Le lac (rappelant étrangement la forme de Madagascar) est pour le moins sacré, virant au rouge lorsqu’un fait majeur est sur le point de se produire dans le pays, selon la légende. On raconte également que la moitié des eaux du lac deviendraient rouge chaque fois qu’une jeune fille venait à mourir dans le village de la malheureuse fiancée. Et si un jeune homme décédait dans le village du fiancé, toutes les eaux du lac vireraient au rouge.

 Il y aurait eu un troisième mort dans le lac, celui d’un Chinois qui aurait bravé le fady interdisant de nager dans le lac après avoir mangé du porc.

 

Les meilleures manières de découvrir le lac

Entouré d’une forêt de pins et arborant des eaux d’un magnifique vert, le lac Tritriva est niché au pied du mont éponyme, culminant à 1 651 m d’altitude. Avant de décider d’y nager, il faut avoir en tête que la profondeur du lac est de 160 m ! Il faut rester sur la rive ! Le lac mériterait qu’on l’étudie, mais aucune recherche scientifique notable n’y a été menée.

 Pour se rendre sur les lieux, il faut parcourir 15 km vers l’ouest de la ville d’Antsirabe, sur la route de Betafo. Le site est accessible en voiture, sauf que les taxis-brousse (bus locaux) s’arrêtent à Belazao, laissant encore 10 kilomètres de marche avant d’arriver. Ce n’est pas un mal puisque la randonnée est tout à fait pittoresque ! Les voyageurs et certains vacanciers locaux font d’ailleurs l’ascension du mont Tritriva en VTT.

Les splendides paysages du Vakinankaratra sont notamment caractérisés par des maisons en terre rouge aux toits de chaume, des rizières, de vastes champs, des eucalyptus et des pins… Une fois sur place, on peut prendre des photos, nager, faire du kayak, de l’escalade ou de la Tyrolienne. La promenade sur le lac débouche sur une grotte habitée par des chauves-souris. L’expérience est inoubliable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
madagascarbycar
25 mars 2019
Bonjour, J'aimerais d'y aller... Paul
Stéphanie N'DIAYEverified
26 mars 2019
bonjour, c'est un bel endroit en effet, vous pouvez nous contacter à l'adresse [email protected] et nous aurons beaucoup de plaisir à répondre à vos attentes
Répondre
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
Tags
Culture (29)Découverte (29)Madagascar (26)Détours Madagascar (16)Histoire (11)Aventure (9)Exploration (9)Rencontre (9)tradition (7)artisanat (6)peuple malagasy (6)Récit de voyage (5)faune (4)Makay (4)Nature (4)Nosy Be (4)tourisme (4)art (3)Canal du Mozambique (3)le canal des pangalanes (3)Navigation (3)Tolo (3)actualité (2)Archipel des Radama (2)Developpement solidaire (2)festival (2)Fête (2)Fianarantsoa (2)Flore de Madagascar (2)imerne (2)musique (2)photographie (2)pierrot men (2)plantes medicinales (2)production malgache (2)Production mondiale (2)Ravintsara (2)Responsable (2)Richesse (2)sainte marie (2)Solidaire (2)sud (2)Tsingy (2)visite (2)voyage (2)Ambila (1)Andavadoaka (1)animaux (1)Ankarana (1)Antso Re (1)architecture (1)association (1)automobile (1)Baobab (1)Bemaraha (1)betsileo (1)birdwatching (1)Cacao; (1)carnaval (1)casa (1)chapeau (1)croisière (1)danse (1)détours artistique (1)developpement (1)Documentaire (1)Émission (1)endémiques (1)époque royale (1)Extrême-sud (1)famille (1)femme (1)Film (1)flore (1)Fort-Dauphin (1)goelette (1)huile essentielle (1)Huiles essentielles (1)Iary (1)île paradisiaque (1)instruments (1)Katrafay (1)madagsacar (1)malgache (1)mariage (1)mohair (1)Morondava (1)Namoroka (1)Nosy Iranja (1)oiseaux (1)panama (1)Parfums (1)peinture (1)phytothérapie (1)plage (1)plante médicinale (1)Requin Baleine (1)rite (1)souvenir (1)Toamasina (1)Tournage (1)traditions (1)traditonnel (1)transport (1)Tropique du Capricorne (1)Tuléar (1)usine (1)Vanille (1)Vezo (1)voyage solidaire (1)Ylang ylang (1)

Bonjour

Je suis Mi de "Détours Madagascar". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 83