Madagascar : l’île aux orchidées

Madagascar : l’île aux orchidées

19 mars 2019

Dans les forêts de l’Est malgache, les orchidées imprègnent l’air de leur doux parfum et émerveillent les yeux par leur beauté ! Ces magnifiques plantes épiphytes (vivant sur d’autres plantes sans parasiter celles-ci) font le bonheur des botanistes et des voyageurs !

 

La plus grande diversité d'orchidées du monde

Madagascar possède les caractéristiques d’un continent miniature du fait de son isolement du reste du monde. L’île s’est détachée de l’Afrique et de l’Inde il y a 160 millions d’années, devenant une terre où la nature fleurit et règne. Les hommes ne sont arrivés sur l’île que vers 2 000 ans avant notre ère et les prédateurs, à part le petit fosa, sont inexistants.

 

Cela a permis aux animaux comme le lémurien de prospérer et d’évoluer avec la plus grande liberté. Les végétaux comme l’orchidée ont également pu proliférer et évoluer dans un environnement propice et à part. Cet environnement très particulier semble aller de pair avec l’endémicité, puisque la majeure partie de la biodiversité malgache est endémique.

 

Pour ce qui est des orchidées, la Grande Île recense plus de 1 200 espèces d’orchidées, dont un millier est endémique ! Il s’agit du plus important taux d’endémicité d’orchidées et de la plus grande diversité d’orchidées du monde.

 

Des orchidées aux sommets de l’évolution

Les orchidées de Madagascar sont impressionnantes du fait de leur beauté, de leur parfum, mais aussi leurs stratégies de survie et de reproduction. En exemple, la Leporella fimbriata secrète une phéromone à laquelle les fourmis Myrmeca mâles ne peuvent résister.

  Madagascar : l’île aux orchidées    

La Satyrium entretient aussi une relation très particulière avec le sohimanga (souimanga), un petit oiseau qui raffole du nectar de l’orchidée tout en participant à la pollinisation de celle-ci. L’étoile de Madagascar (Angraecum sesquipedale) produit quant à elle un nectar dont une espèce de papillon nocturne à longue trompe se nourrit.

  Madagascar : l’île aux orchidées    

Une autre espèce qui a adopté une méthode de pollinisation encore plus complexe : la Stanhopea graveolens. Celle-ci dégage une forte odeur qui attire les moucherons, attirant à leur tour les araignées, proies du colibri pollinisateur. L’orchidée Bulbophyllum occlusum appâte également les mouches, mais c’est l’insecte qui pollinise la fleur.

  Madagascar : l’île aux orchidées    

Des merveilles naturelles à protéger et à admirer

Les forêts humides de l’Atsinanana (est de Madagascar) constituent un sanctuaire des orchidées. C’est un véritable plaisir que de parcourir le parc national d’Andasibe-Mantadia, la réserve d’Analamazaotra ou la forêt Mitsinjo, car l’air est imprégné de leurs agréables parfums. L’Angraecum longicalcar a la particularité de n’émettre sa fragrance qu’à la nuit tombée.

  Madagascar : l’île aux orchidées    

Leur beauté est également exceptionnelle, arborant de splendides fleurs colorées, allant du blanc éclatant au violet en passant par le jaune, l’orange, etc. Citons parmi les espèces les plus emblématiques la Cymbidiella falcigera, dite l’orchidée noire (aujourd’hui difficile à trouver à l’état naturel) et l’Eulophiella roempleriana se targuant d’une jolie corole rose fuchsia.

    Madagascar : l’île aux orchidées    

Les orchidées sont reconnaissables par leurs fleurs à trois pétales : deux pétales supérieurs identiques et un autre inférieur différent selon l’espèce. Notons que la vanille est également une orchidée et Madagascar en compte huit espèces sauvages. La Vanilla planifolia, qui fait la renommé de l’île, a par contre été importé et cultivé dans le nord et l’est du pays.

Madagascar : l’île aux orchidées    

Le mont Ibity (dans les hautes terres dans le Vakinankaratra) et le parc national de Ranomafana (dans le sud-ouest) sont également de bons sites d’observation d’orchidées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Mi de "Détours Madagascar". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 83

Bonjour

Je suis Mi de "Détours Madagascar". Laissez votre message ici.
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 83