Gasy Rug : tapis en sisal made in Madagascar

Gasy Rug ou les tapis en tresses de sisal de Madagascar possède aujourd’hui une renommée à l’internationale. Ces tapis ont été vus et admirés dans des salons à l’étranger. Dans leur pays d’origine, ils sont considérés comme un produit de luxe embellissant les intérieurs chics et élégants !

Rencontre entre le tapis en sisal et une designer passionnée

L’idée du Gasy Rug vient de la designer Pascale Vétois, un jour lorsque son mari lui avait demandé des idées pour des tapis de Bosnie. Ses pensées se sont tournées vers des associations de femmes de Toamasina qui confectionnaient des tapis en sisal. Elle s’était alors rendu du potentiel de ces femmes et de ce que ça pouvait donner si elle apportait son style… sa touche design aux tapis.

Elle s’est alors associée à ces Tamataviennes aux « mains de fées » pour confectionner des tapis en tresses de sisal créatifs. Elle forme alors des tresseuses et des tapisseuses pour créer un style d’artisanat unique et original. Courage, patience et persévérance étaient de mise pour arriver à monter cette entreprise et faire en sorte que le travail des artisanes et de la designer soit reconnu. Il faut savoir que la fabrication d’un tapis de 2 m de diamètre nécessite 2 mois de travail : 1 mois pour tresser 1,2 km de tresses et un mois pour assembler l’ouvrage.

 

Des tapis artistiques et écologiques

Gasy Rug s’approvisionne en matière première chez SIFOR, une entreprise basée près de Fort-Dauphin dans le sud de Madagascar, fournissant du sisal de qualité « Grade 3L », le meilleur qui soit ! Ce sisal est tressé, teinté et cousues main les uns aux autres. La technique de tressage est ancestrale et unique à Madagascar ; la teinture est respectueuse de l’environnement ; et la couture réalisée avec du raphia. Le tout est très solide et biodégradable !

Chaque tapis est unique, numéroté et livré avec un certificat d’authenticité. Acquérir un de ces tapis revient à avoir en sa possession une œuvre d’art. Les formes arrondies caractérisent ces ouvrages tant convoités par ceux qui ont eu la chance d’en voir de près. Les thèmes sont divers, notamment Mandala (signifiant « cercle » en sanskrit) pour un style zen, Bulles pour un décor moderne et Nerf pour les amoureux de la nature. Toutes ces formes mettent en valeur les sols et parquets de votre maison, mais certaines personnes s’en servent de tête de lit ou simplement d’une œuvre accroché aux murs. Admirer un tel merveille est à ne pas rater lors de votre séjour à Madagascar.

Une entreprise solidaire

Gasy Rug, c’est aussi une entreprise solidaire qui crée des emplois pour les femmes de Toamasina. Non seulement, celles-ci sont formées et obtiennent un travail qui leur permettent de subvenir à leurs besoins, mais elles participent également à la préservation d’un savoir-faire ancestral, typiquement malgache. Le tressage de sisal n’est pratiqué nulle part ailleurs dans le monde !

Aujourd’hui, Pascale Vétois continue son aventure Gasy Rug même après la disparition de son mari en 2017. Elle le fait pour l’amour de ce qu’ils ont accompli, de l’art et des femmes artisanes, partenaires de ce succès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *