Nosy Be

Nosy Be

Cette île volcanique située au nord-ouest de Madagascar, surnommée l'île aux parfums, est réputée pour ses plages de rêve baignées par une mer transparente, ses fonds marins peu profonds, ses petits îlots paradisiaques ensoleillés presque toute l’année… Nosy Be fait rêver!
Histoire de Nosy Be
L’histoire de l’île commença bien avant la colonisation, à l’époque où Nosy Be portait le nom de « Assada » ou « Sada » vers le IXe siècle. Vers l'an 900, les Arabes qui périodiquement visitaient l'île pour se ravitailler créèrent le premier comptoir : Mahilika. C'est ainsi qu'en 1200, Mahilika devint la ville la plus importante de Madagascar.

Suite au déclin de Mahilaka en l’an 1400, les Indiens décidèrent de s’installer à Ambanoro. Ce n’est qu’en 1839 que les Français découvrirent l’île de Nosy Be alors qu'ils recherchaient un nouveau port militaire pour remplacer celui de Port-Louis (Île Maurice). C'est le capitaine d’infanterie de marine Pierre Passot qui fut chargé de la mission. Passot, assisté par des marins et un missionnaire (l'abbé Dalmond) choisirent la rade la plus sûre de Nosy Be, dans laquelle il fonda un poste militaire, qu'il baptisa Hell-Ville en l'honneur du gouverneur de Bourbon. Rapidement colonisée, Nosy Be devint au XIXe siècle un comptoir commercial important de la côte ouest de Madagascar.


Découvrir Nosy Be

Côté mer :

  • Plage - ponte tortue marine : Les tortues vertes sont présentes sur l'île toute l'année, tandis que les tortues imbriquées viennent pondre ici d'octobre à février. Il faut partir tôt le matin pour le Parc Marin de Nosy Tanikely ou Nosy Sakatia ou Nosy Iranja pour observer ces géants marins. Snorkeling et déjeuner piquenique au programme.

  • Plongée : Les sites de plongée sont aussi très nombreux et présentent des fonds marins très colorés, riches d'une faune aquatique extraordinaire qui s'épanouit au sein d'un magnifique récif corallien : tortues ou encore requin-baleine peuvent régulièrement être observés.

  • Croisière : Une croisière à bord d'un bateau à voile ou d'un boutre pour plus d'authenticité permet visiter de charmants îlots. Vous découvrirez des plages de rêve, des villages traditionnels et des baies sauvages.

  • Pêche au gros : Les excursions en mer sont également l’occasion de s’adonner à la pêche au gros : carangues, espadons, marlins, thon jaune, thon dents de chien, etc.

  • Passage des baleines, dauphins… : certains prestataires proposent un hydrophone pour écouter le chant des baleines à bosse (de juillet à septembre) ou les cris de communication des dauphins. Il est aussi possible de nager à proximité.
    Côté terre :

  • Parc National Lokobe : L'île culmine au mont Lokobe, volcan éteint à 455 mètres d'altitude ; le mont Passot est à 329 mètres de haut. Cette Aire Protégée représente l’unique forêt originelle la forêt de Sambirano restant de l’île de Nosy-Be. Le parc abrite une flore et une faune remarquables dont l'Eulemur macaco macaco, le lémurien endémique du lieu.

  • Parc National NosyTanikely : Cette petite île est un paradis pour les adeptes de plongée ! On y trouve notamment des raies pastenagues, des poissons-clowns, des poissons-papillon, etc.

  • Autres parcs privés : Il est également possible de visiter des îles privées, notamment Nosy Antsoha, abritant une réserve naturelle de lémuriens. Les nouveaux mariés aimeraient peut-être une cabane perchée louer la petite cabane perchée appelée « Lov Room ».

  • Le mont Passot: ce site est le plus visité de l’île en raison des magnifiques vues sur les lacs de cratère, la végétation luxuriante et le coucher de soleil avec une animation villageoise.

  • Les plantations : Nosy Be est également réputée pour ses plantations de vanille, de girofle, de café, de cacao et surtout d’Ylang Ylang. Et n’oublions pas les plantations de canne à sucre pour la production de sucre et du fameux rhum malgache.

  • La population et les traditions : Elle est résolument cosmopolite, même si les ethnies principales sont les Antakarana et les Sakalava. Le village de Marodoka permet notamment de découvrir la richesse culturelle de l’île, avec ses influences swahilies et indiennes entre autres. Danses et musiques traditionnelles animeront votre circuit !

  • Les festivals : Pour découvrir la gentillesse et le sens de l’hospitalité des Malgaches, rien de tel que d’assister au festival Donia en mai, réunissant des musiciens malgaches et d’autres artistes de l’océan Indien.

Un hébergement en bord de mer

Cette petite île très agréable du canal de Mozambique est baignée de soleil et de douceur. C’est une destination de charme qui conjugue parfaitement exotisme et confort. On y trouve des hôtels proposant des petits bungalows en bord de plage que de gros complexes bétonnés. Ses plages paradisiaques de sable blanc et ses eaux turquoise sont propices aux activités nautiques et au farniente.

Climat
NosyBe connaît un climat tropical humide, avec une saison sèche entre avril et décembre et une saison humide entre décembre et mars. Sa pluviosité annuelle est de 2 200 mm par an, avec une température annuelle de 26 °C. En général, la destination bénéficie de 320 jours d’ensoleillement par an.

Bonjour

Je suis Mi de "Détours Madagascar". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 83