Manakara

Manakara : une ville pittoresque sans pareil !

Manakara est la capitale administrative de la région Vatovavy-Fitovinany. Cette ville côtière calme et paisible est aussi connue pour ses paysages naturels et son exceptionnelle biodiversité, ainsi que pour son patrimoine historique et culturel hérité de la colonisation française. Lors de votre circuit dans le sud-est de Madagascar, vous apprécierez fortement cette étape.


La géographie

Sur la côte sud-est de Madagascar, Manakara se situe à proximité de l’embouchure de la rivière de Manakara. La ville dispose d’un petit port et est traversée par le canal des Pangalanes. Les plages bordées de cocotiers sont magnifiques, mais ne sont pas propices à la baignade en raison des forts courants et des requins.


La population

La ville de Manakara compte environ 40 000 habitants dont la majorité est issue de l’ethnie Antehimoro ou Antimorona (morona signifiant rive). Les activités quotidiennes des habitants consistent en la pêche, le tressage de nattes, la construction de pirogues et la fabrication de papier Antehimoro. Ce produit fait la réputation de la région et sert à concevoir des parchemins, des carteries ou des cartes postales.


Le paysage architectural

Aujourd’hui, Manakara présente deux architectures très différentes. Sur les bords de ses larges avenues, vous découvrirez une architecture plutôt modeste, caractérisée par des maisons construites avec des matières végétales. D’un autre côté, dans la partie de la ville située entre le canal des Pangalanes et l’océan Indien, vous apercevrez des maisons anciennes de style français dont la fondation remonte à l’époque coloniale.


Le paysage naturel

La randonnée pédestre constitue l’une des activités phares. Plusieurs circuits sont à explorer à vélo, à pied ou à bord des pirogues locales. Ces attractions permettent aux plaisanciers de découvrir les cultures locales, l’architecture et les paysages magnifiques de la région. Vous remarquerez que les arbres fruitiers (jacquiers, manguiers, bananiers, etc.), les arbres à épices (canneliers, caféiers, etc.) et l’arbre du voyageur (ravinala) poussent abondamment le long des routes et sentiers.


La FCE

Construite en 1936, le chemin de fer FCE (Fianarantsoa-Côte Est : 158 km environ) est toujours en service et continue de transporter des voyageurs et de la marchandise, en l’occurrence des fruits. Les trains transportent près de 250 000 passagers et plus de 17 000 tonnes de marchandises par an. Un voyage sur cette ligne dévoile un splendide paysage de verdure. Une expérience pittoresque à vivre !


Le port

Le port de Manakara a été construit en 1936, au même moment que la ligne de chemin de fer. Depuis, ce petit port participe grandement au développement de la ville et permet encore l’exportation des produits de la région vers l’étranger.


Quand s’y rendre ?

Manakara dispose d’un climat tropical qui apporte une pluviométrie importante toute l’année, même pendant la période la plus sèche. Janvier, février et mars constituent la période la plus humide. Tout au long de l’année, la température moyenne est de 27°C. Pendant l’hiver austral, elle peut descendre à 10°C, tandis que durant la saison chaude, elle peut augmenter jusqu’à 32°C. Juin, août, septembre, octobre et novembre sont les meilleurs moments pour découvrir Manakara.


Comment circuler ?

Manakara est considéré comme une ville de vélo ; ainsi, le meilleur moyen d’y circuler est la bicyclette. Il n’y a ni embouteillage ni pollution. Il est aussi possible de vous déplacer en pousse-pousse. Il s’agit de la solution de transport la plus prisée, permettant aux touristes de flâner tranquillement partout en ville.


Que faire ?

  • Visiter les fabriques artisanales de papier Antehimoro.
  • S’adonner à la randonnée à pied ou à vélo pour découvrir les paysages et les villages betsileo.
  • S’offrir une promenade en pirogue pour respirer les parfums exotiques de la région.

Bonjour

Je suis Mi de "Détours Madagascar". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 83